ACTUALITES

ACTUALITE
Les inscriptions pour l'année 2016-2017 sont ouvertes du 1er mai au 30 juillet. Le dossier est téléchargeable ici.

Contenu de la formation et équipe pédagogique


Le mémoire de M2: une initiation à la recherche

Durant la formation, les étudiants sont amenés à conduire leur propre recherche sociologique et à la formaliser par la rédaction d’un mémoire. Le choix du sujet est laissé à l’étudiant en fonction de ses domaines d’intérêt et/ou de ses propres expériences et opportunités d’enquêtes mais il peut aussi prendre place dans l’un des programmes de recherche conduits au sein du laboratoire (voir sur le site de l’URMIS; dans ce cas, ne pas hésiter à prendre contact avec le(s) responsables(s) du programme visé).

Dans tous les cas, la recherche comprendra une partie d’enquête de terrain et / ou d’exploitation de données de seconde main. Les enquêtes et observations pourront être menées en France où à l’étranger, éventuellement dans le cadre de l’une des nombreuses collaborations que le laboratoire entretient avec des institutions issues de pays tiers (Amérique centrale et du sud; Afrique, Maghreb, Moyen-Orient, Asie du sud-est).

Chaque étudiant sera encadré par un directeur durant toutes les phases de sa recherche. Le choix de ce tuteur dépendra du sujet de recherche. Cela n’empêchera nullement l'étudiant de bénéficier des conseils et du soutien d’autres membres de l’équipe pédagogique pour mener à bien son travail.

A titre d’exemples, ces dernières années, des mémoires ont été soutenus sur les sujets suivants :
  •  Le passage au travail des femmes marocaines en Italie. Le cas de la Sardaigne et de la Toscane
  • La gestion de la diversité culturelle et ethnique dans l'entreprise: entre engagements et pro-activité
  •  La discrimination raciste à l'embauche : une expérience par test de discrimination"Testing" à Nice
  •  Les citoyens européens indésirables. La construction du "problème Rom" à Dijon. Configurations et re-configurations des mouvements de soutien aux Roms face à une nouvelle situation de répression
  •  Mises en scène de l'indianité et construction de la différence. Trois formes d'organisation de l'attractivité touristique à San Cristobal de las Casas, Mexique
  •  Migrations des spécialistes hautement qualifiées des pays de l’ancien bloc socialiste : étude du cas des mathématiciens russes en France

 
Il n'y a pas de stage obligatoire, mais il est possible d’établir à la demande de l’étudiant, une convention pour un stage en lien avec la formation à et par la recherche dans le domaine des migrations et des relations interethniques.

 

COURS: 

(présentation basée sur l'année 2012-2013; l'organisation générale pourra évoluer en 2013-2014)

1er semestre du M2

UE FONDAMENTALES : Enseignement généraux
  • Migrations et mondialisation, M. Ambrosini et P. Rebughini, 20h CM. Afin de mieux expliquer ce que veut dire penser les migrations comme “fait social total” on les situera tout d’abord dans le champ des mobilités humaines, en les considérant comme fait un saillant à l’origine même de la formation de la vie associée des êtres humains. Pour ce faire les enseignants feront référence à la fois aux travaux de Sayad et à une lecture critique de certains auteurs classiques et récents.

  • Participation aux séminaires du laboratoire d'accueil. Durant l’année, l’URMIS organise plusieurs séminaires au cours desquels des chercheurs français ou étrangers rendent comptent des dernières avancées de leurs recherches sur les thèmes explorés au sein du laboratoire. Les étudiants participent au même titre que l’ensemble des chercheurs du laboratoire, dans une dynamique d’échanges et de débats. Par ailleurs  la participation au Séminaire parution ouvrages de recherche (en partenariat avec Sc. Politiques). séminaires au cours de l’année durant lesquels des auteurs présenteront des ouvrages parus récemment concernant des avancées théoriques ou des explorations empiriques originales, est également obligatoire.

  • Catégorisation, classification sociale et discriminations, B. Conein,  Y. Gastaut et J-L. Primon, 20h CM. Les analyses de la classification sociale se sont diversifiées. On présentera dans ce cours les nouvelles approches provenant de la philosophie analytique, de la théorie morale, de l'ethnoscience et de la psychologie cognitive en faisant ressortir la spécificité des mécanismes de catégorisation sociale et leur lien avec les processus de reconnaissance et de qualification.


UE Enseignement spécialisés
  • La construction de l'immigration comme problème public, G. Frigoli et G. Ivaldi, 18h CM. L'objectif du cours de Gilles Ivaldi est de proposer un panorama des politiques d'immigration en France et en Europe à travers, notamment, l'étude des principales dispositions des traités de l'Union concernant les flux migratoires et de la littérature grise européenne. L’enseignement de Gilles Frigoli traite de l’immigration comme question sociale et enjeu politique dans les sociétés européennes, c’est-à-dire en tant qu’objet de débat public et d’action publique

  • Travailleurs, commerçants et élites circulants, V. Erlich et S. Potot 18h CM. Cet enseignement est divisé en deux parties : (1) la première porte sur l’internationalisation des systèmes d’enseignement supérieur, plus spécifiquement en Europe. (2) la seconde s’intéresse à la mondialisation des pratiques étudiantes au sein de cet espace international de l’enseignement supérieur

 MEMOIRE
  • Rédaction et préparation du mémoire. Il s’agit d’un travail personnel de recherche des étudiants sur un sujet de leur choix, avec le soutien de leur directeur de mémoire qu’ils rencontrent lors d’entretiens individuels à intervalles réguliers.
  • Suivi des mémoires, toute l'équipe pédagogique, L’objectif de ces rendez-vous périodiques est d’accompagner l’étudiant dans son travail de recherche et de le conseiller dans ses lectures, dans ses choix méthodologiques et dans la présentation de son travail. Ces séances interviennent en plus des entretiens individuels avec leur directeur de mémoire.

UE sur liste
  • 1 UF choisie parmi celles proposée dans la mention Anthropologie, ou en Sc. Politiques « Sciences Sociales appliquées au politique » ou « Villes et politiques urbaines » 18h CM


2ème Semestre du M2

UE FONDAMENTALES : Enseignement généraux
  • Sociologie des discrimination et du racisme, J.-L.Primon, 20h CM. Ce cours abordera la questions des discriminations et du racisme comme phénomène social des sociétés contemporaines.

UE : METHODOLOGIE
  • Méthodologie : la valorisation des résultats de recherche M. Lesclingand et S. Potot 18h TD. Cet enseignement sensibilisera les étudiants aux différentes modalités de rédaction de la recherche (en dehors de la thèse) : soumission d’un projet de recherche, proposition d’article ou d’intervention à un colloque sous forme d’abstract, présentation powerpoint, présentation orale en colloque, écriture d’un article, écriture d’un rapport, etc.


UE : MEMOIRE
  • Participation aux séminaires du laboratoire d'accueil. Durant l’année, l’URMIS organise plusieurs séminaires au cours desquels des chercheurs français ou étrangers rendent comptent des dernières avancées de leurs recherches sur les thèmes explorés au sein du laboratoire. Les étudiants participent au même titre que l’ensemble des chercheurs du laboratoire, dans une dynamique d’échanges et de débats. Par ailleurs  la participation au Séminaire parution ouvrages de recherche (en partenariat avec Sc. Politiques). séminaires au cours de l’année durant lesquels des auteurs présenteront des ouvrages parus récemment concernant des avancées théoriques ou des explorations empiriques originales, est également obligatoire.
  • Rédaction et préparation du mémoire. Il s’agit d’un travail personnel de recherche des étudiants sur un sujet de leur choix, avec le soutien de leur directeur de mémoire qu’ils rencontrent lors d’entretiens individuels à intervalles réguliers.
  • Préparation à la soutenance du mémoire. Au cours de deux séminaires, l’équipe pédagogique préparera les étudiants à la soutenance orale de leur mémoire de master.

Equipe pédagogique


Maurizio Ambrosini, Professeur, Université de Milan

Marie-Pierre Ballarin, Chargée de Recherche, IRD

Catherine Blaya, Professeur, UNS

Giulia Bonacci, Chargée de recherche, IRD

Bernard Conein, Professeur, UNS

Elisabeth Cunin, Chargée de Recherche, IRD

Valérie Erlich, Maîtresse de Conférences, UNS 

Gilles Frigoli, Maître de Conférences, UNS

Yvan Gastaut, Maître de Conférences, UNS 

Gilles Ivaldi, Chargé de Recherche, CNRS 

Marie Lesclingand, Maîtresse de Conférences, UNS 

Swanie Potot, Chargée de recherche, CNRS

Jean-Luc Primon, Maître de Conférences, UNS 

Paola Rebughini, Professeur, Université de Milan

Christian Rinaudo, Maître de Conférences, HDR, UNS 

Jocelyne Streiff-Fénart, Directrice de Recherche, CNRS